Dans ce contexte inédit et sans précédent, beaucoup de managers s’interrogent sur la manière de gérer au mieux la reprise avec leur équipe.

Les principales questions qui se posent aujourd’hui sont « Est-ce que ce sera comme avant ? », « Comment gérer mon équipe dans un environnement incertain ? », « Comment mobiliser mon équipe après 2 mois de confinement ? », « Comment rebondir en période d’incertitude ? », « Comment recréer de la cohésion entre ceux qui ont continué à travailler et ceux qui étaient confinés ? »…

Pour vous aider à vous préparer à cette reprise et répondre à vos questions, voici quelques conseils simples que vous pouvez adopter dès maintenant :

1er levier : la Confiance, pour gérer le mieux possible l’incertitude et rassurer vos collaborateurs.

Il existe 3 niveaux de confiance à renforcer après le confinement : 

La confiance au système, en l’entreprise, en son organisation, en sa gouvernance et en sa capacité à gérer la crise. La confiance en soi et en son équipe en croyant aux capacités de chacun à rebondir positivement et réussir les changements à venir. La confiance en l’avenir en faisant de ce contexte une opportunité d’apprentissage.

Voici les quelques pistes que je vous propose pour développer ces 3 niveaux de confiance :

  • Adoptez une attitude positive tant dans votre posture que dans votre communication, soyez enthousiaste pour mobiliser votre équipe et les rassurer face aux peurs éventuelles. Evitez de dramatiser la situation car cela risque d’être une source de stress pour vos équipes.
  • Prenez le temps d’échanger avec chaque membre de votre équipe et surtout  ECOUTEZ les ! Soyez attentifs aux éventuelles craintes, aux traumatismes vécus pendant le confinement ou au moment de la reprise (peur d’être contaminé, peur d’être jugé par ceux qui n’ont pas arrêté de travailler…). Restez impartial entre ceux qui ont continué à travailler (sur le terrain ou en télétravail) et ceux qui ont dû se mettre en arrêt.
  • Prenez soin de votre équipe en développant une posture empathique et en captant les signaux faibles, le non verbal et l’implicite.
  • Enfin rassurez chacun en valorisant leur savoir faire et leurs initiatives au quotidien afin d’entretenir leur confiance .

2ème levier : la Transparence, pour rassurer par un discours clair et honnête avec votre équipe

Quelques pistes pour adopter une communication claire et transparente au moment de la reprise :

  • Débriefez avec votre équipe sur les enseignements positifs et négatifs des 2 mois qui viennent de s’écouter  (qu’ils aient été confinés ou qu’ils aient pu continuer à travailler en télétravail ou dans l’entreprise) Garder les bonnes pratiques et les initiatives individuelles et collectives qui ont été bénéfiques pour l’entreprise et les collaborateurs (exemples : nouveaux outils informatiques, flexibilité du temps de travail, travailler de chez soi pour gagner en efficacité…)
  • Prolongez les rituels collectifs que vous avez mis en place lors de la période de confinement en donnant quelques repères sous forme d’étapes, de jalons prioritaires pour les prochaines semaines tout en acceptant de changer régulièrement le cap selon les aléas. Votre agilité sera indispensable pour guider votre équipe dans cette période d’incertitude.
  • Evitez les comparaisons avec d’autres situations passées (exemple : la crise de 2008) car chaque situation est différente et le passé n’apporte que rarement les solutions de demain.

3ème levier :   la Cohésion d’équipe, pour mobiliser et donner l’énergie positive à votre équipe

Quelques pistes pour renforcer la cohésion et l’esprit d’équipe :

  • Développez l’intelligence collective en créant des groupes de travail libérant les échanges de bonnes pratiques et la co.construction des projets à mener.  L’incertitude nécessite davantage de créativité car les expériences passées ne peuvent plus être dupliquées telles quelles, il faut se réinventer !
  • Soyez exemplaire et présent avec votre équipe si possible sur le terrain pour observer, écouter, partager leur quotidien et renforcer la proximité qui a pu être altérée pendant les 2 mois de confinement.
  • Encouragez les initiatives collectives plutôt que le contrôle. Soyez clair sur le rôle et la contribution de chacun et fixez de nouvelles règles du jeu collectives (procédures de sécurité, nouveaux horaires, nouvelle organisation, le droit à l’essai, l’initiative…) pour réduire toute ambiguïté et garantir la mobilisation de tous.

Pour conclure, je dirais que pour réussir la reprise avec votre équipe, il est essentiel de garder l’espoir en son potentiel, en sa capacité de résilience et de faire de cette reprise une opportunité d’apprentissage pour réussir le challenge qui nous attend tous ! Plutôt que manager votre équipe, ménagez-la, c’est certainement la principale mission du leader durant cette période de reprise !

Isabelle Mory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu